Actualités du WEB

EverWEB Microsoft rachète GitHub pour 7,5 milliards de dollars

Microsoft rachète GitHub pour 7,5 milliards de dollars

Microsoft se serait offert la plateforme GitHub et devrait officialiser ce rachat dans les heures qui viennent.

Mise à jour du 4 juin à 15h30 : Microsoft a confirmé, dans un billet de blog, le rachat de GitHub pour un montant de 7,5 milliards de dollars. Le rôle de CEO de GitHub reviendra à l’actuel vice-président de Microsoft Corporate, Nat Friedman, tandis que l’actuel dirigeant de GitHub rejoindra l’équipe technique de Microsoft en charge des innovations logicielles.

Microsoft aurait racheté GitHub, la plateforme de partage de codes destinée aux développeurs. Le site Business Insider annonçait vendredi que ces échanges, en cours depuis quelques années, avaient pris une nouvelle tournure ces dernières semaines. Une information rapidement confirmée par d’autres médias américains, dont Bloomberg. Ce dernier ne laisse plus de place au doute et explique que le géant de Redmond va bien s’offrir la plateforme évaluée à 2 milliards de dollars en 2015. Un rachat qui devrait être officialisé ce lundi pour un montant encore inconnu.

Pour Microsoft, cette acquisition serait un retour aux sources et la confirmation de son changement de cap. Sous la présidence de Steve Ballmer, la firme américaine s’était détournée de l’Open Source et n’avait pas hésité à employer des mots très durs. L’ancien PDG avait notamment expliqué aux débuts des années 2000 que « Linux est un cancer » avant de revoir sa copie 15 ans plus tard. Entre temps, l’action Microsoft a perdu 40 % de sa valeur sous le règne de Steve Ballmer, rappelait Reuters.

Le retour aux sources de Microsoft
Très vite, Satya Nadella s’est montré beaucoup plus ouvert concernant les plates-formes concurrentes, dont Linux. L’homme à l’origine du renouveau de Microsoft avait expliqué : « Nous sommes un créateur d’outils […] Nous sommes en train de créer des technologies pour que d’autres puissent construire ». Une nouvelle stratégie ou plutôt un retour aux origines qui fait maintenant de Microsoft l’un des plus gros contributeurs de GitHub. Passée devant Google en Bourse, la firme en a profité pour réduire sa dépendance totale du système d’exploitation Windows pour un développement plus interne sur Linux. Bloomberg explique que l’entreprise a besoin de nouvelles façons de se connecter à la communauté des développeurs.

Du côté de GitHub, la nouvelle peut surprendre. Outil essentiel pour les codeurs, ses services sont utilisés par de nombreux géants (Facebook, Google ou Microsoft) et la plateforme prend parfois des allures de véritable réseau social pour les développeurs. Fin 2017, GitHub évoquait son souhait de rester indépendant et d’entrer en Bourse, mais la plateforme enregistrait des pertes importantes. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 98 millions en neuf mois en 2016, mais enregistré une perte de 66 millions de dollars sur la même période. GitHub est utilisé par 27 millions de développeurs de logiciels travaillant sur 80 millions de référentiels de code.